Réchaud à gaz ou essence ?

Parmi les questions sans réponse des voyageurs à vélo en cours de préparatifs, le choix d’Réchaud à gaz ou essence aura fait coulé beaucoup d’encre et chauffer beaucoup de cerveaux.

Et vous, vous allez prendre lequel ?

Quels sont leurs atouts ?

En quelques mots, le réchaud à gaz est plus léger, plus simple, plus pratique et moins cher. Mais le réchaud à essence est plus universel dans le sens où il est plus facile de trouver du carburant afin de remplir sa bouteille.

Donc le gagnant est …

C’est bien tout ça, cependant ça ne répond pas vraiment à la question.

– Il faut prendre lequel alors ?!?

– Facile ! Celui qui conviendra le mieux à votre situation !

Faisons simple… Renseignez-vous simplement sur la possibilité de trouver des bouteilles de gaz dans les pays que vous allez traverser. Oui ? Dans ce cas le réchaud à gaz peut apparaitre comme une bonne alternative. Non ? Dans ce cas vous n’avez pas vraiment d’autres solutions que de prendre un réchaud à essence, ou multi-combustibles. Vous n’êtes pas sûr ? Vous allez dans trop d’endroits différents ? Le réchaud à essence s’avérera plus polyvalent.

Et les autres réchaud alors ?

Bien évidemment il y a bien trop d’ingénieurs et de voyageurs pour que les réchaud de voyages se limites seulement à deux choix de combustibles. Il existe aussi :

  • Le réchaud à bois

Le réchaud à bois est le seul réchaud qui fonctionne avec un combustible à la portée de tous. Plusieurs prototypes existent déjà sur le marché jonglant entre différents poids, services et qualités. Il existe aussi plein de tutoriels pour fabriquer le sien avec seulement 2 ou 3 conserves.

Le plus gros point faible de ce réchaud c’est que vous n’aurez pas la garantie d’avoir un repas chaud après une fraiche journée de pluie

Témoignage à propos du réchaud à bois Kuenzi Magic Flamme Next Gen.

  • Le réchaud à alcool

Le réchaud à alcool est souvent utilisé avant tout en réchaud d’appoint. Cependant c’est un réchaud très léger, à fabriquer soi-même avec une ou deux canettes de soda, il peut fonctionner vraiment très bien, et selon les pays l’alcool peut être vraiment très facile à trouver.

Voici un site (anglais) qui propose 5 prototypes de réchaud à alcool qui peuvent être vraiment performant !

  • Le réchaud à bouse de vache

Et non ce n’est pas une blague ! On peut bel et bien cuisiner avec des bouses de vaches ou de n’importe quel autre ruminant. Entre l’herbe séchée et le méthane, les déjections de ruminants brûlent très bien et peuvent faire bouillir de l’eau pour des pâtes.

À notre connaissance il n’y a pas de réchaud en tant que tel. Cependant cette technique est très pertinente pour traverser des pays d’Afrique où il y a beaucoup de vaches.

En avez-vous entendu parlé ?

  • Le four solaire

Encore en prototype, l’énergie solaire est une ressource qui fait parler d’elle. Le four solaire à d’ors et déjà séduit des voyageurs qui partagent leur expérience ici.

On n’en dira pas plus car la rédaction n’a pas encore eu l’occasion d’expérimenter un tel réchaud. Et vous, l’avez vous essayé ?

Besoin de plus d’informations à propos des différents réchauds ? Allez consulter le comparatif des réchauds réalisé par Expemag !

Astuces pour voyager avec votre réchaud

Les bouteilles d’essence puent toujours. Pour garder vos sacoches proches et bien odorante, gardez votre bouteille d’essence à l’extérieur. L’idéal : Prévoir un porte-gourde pour cela, les bouteilles ont le même gabarit que les gourdes de vélo.

Pour garder du bois au sec l’idéal est de toujours garder un peu de bois sec dans ses sacoches afin d’être sûr d,avoir une base sèche et de pouvoir partir le feu au moment voulu.


Et vous, vous avez choisi quel réchaud finalement ? Jusqu’où il vous a emmené ?

Articles similaires

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

– Nouveau –

Cliquez ici pour vous inscrire à l'infolettre

Articles par thématiques