Choisir son vélo de voyage

Choisir son vélo de voyage peut parfois paraître comme un choix impossible. Surtout pour ceux qui ne connaissent encore pas grand chose à la mécanique… Voici donc quelques points de repères pour être sûr de ne pas faire d’erreur.

Les différents cadres de vélo de voyage

 Il existe différents types de vélos adaptés à des besoins spécifiques. Cependant je ne vais parler ici que des 4 types de vélos les plus courants pour les voyages au moyen et long court :

  • Le vélo de route est adapté pour limiter les efforts et rouler vite. Généralement léger (cadre en aluminium), il apporte un maintient aérodynamique, et est équipé pour la vitesse. Par contre c’est un vélo qui n’est pas polyvalent et qui n’est fait que pour la route. Si vous envisagez de passer pas des chemins de terre ou de graviers, il vaut mieux prendre un hybride.
  • Le vélo hybride est un croisement entre le VTT et un vélo de route. Il est fait pour être polyvalent et pouvoir passer sur tous les types de chemins. Le cadre est solide (le plus souvent en acier) et accepte un large panel d’accessoires pour pouvoir le customiser selon ses besoins (pneus plus larges par exemple). En revanche ici, ce sera le poids de la monture qui peut se montrer désavantageux (le mien pèse 20 kg à nu).
  • Le vélo couché est en plein essor. Avec lui le confort et l’aérodynamisme (plus qu’avec un vélo de route) sont une évidence. Mais ne vous jetez pas dessus. Prenez le temps de l’essayer car la conduite et l’équilibre sont différents d’un vélo classique, et la longueur du cadre le rend moins maniable. De plus l’effort est différent aussi dans les montées puisqu’on ne peut pas se mettre debout sur les pédales. Les différences sont telles que c’est vraiment à vous de faire votre choix.
  • Le vélo électrique (VE) et vélo à assistance électrique (VAE) n’est pas réellement une catégorie de vélo à part car il se caractérise seulement par l’ajout d’un moteur électrique et de batteries. On distingue 2 catégories de vélos électriques : l’un a un moteur qui fonctionne plus comme une mobylette, on n’est pas obligé de pédaler (VE), et l’autre va donner une impulsion électrique à vos coups de pédales pour les rendre plus puissants (VAE). Ces vélos peuvent vous aider à passer plus rapidement des paysages ennuyeux, mais il est vrai qu’ils enlèvent aussi une partie du charme du vélo (conservatrice moi?).

    Vélo hybride et vélo couché - Choisir son vélo de voyage

    Vélo hybride et vélo couché

J’aurai aussi pu parler du VTT puisqu’il existe des parcours VTT de longue distance. Cependant j’ai pensé que si quelqu’un projetait un tel projet, ce serait sûrement un vététiste, et donc qu’il aurait les compétences matérielles nécessaires (et de fait aurait plus de connaissance que moi sur le sujet – Avis aux amateurs pour rédiger des articles).

Le choix de l’acier

Un vélo de voyage se doit d’être simple et robuste car vous allez sûrement le mettre à rude épreuve durant votre périple. Pour cela l’idéal est d’opter pour un cadre en acier car il pourra être soudé partout dans le monde en cas de bris (l’aluminium et le carbone demandent des procédures spéciales pour les soudures).

Quel budget pour un vélo de voyage ?

Le budget d’un vélo de voyage peut être aussi varié que la bourse de celui qui souhaite l’acheter.

  • Entrée de gamme – Des vélos peuvent être vendus neufs dès 300€. Cependant des vélos à tels prix sont souvent en aluminium et donc pas assez solide
  • Moyenne gamme – un vélo de randonnée assez classique va coûter neuf entre 1000€ et 3000€ selon l’équipement choisis.
  • Haut de gamme – Certaines compagnies proposent des vélos sur mesure, faisant ainsi grimper les prix jusqu’à 5000€ pour un vélo tout équipé. Est-ce vraiment nécessaire ? Pas sûr…

Et un vélo de voyage fabrication maison ? 

À mes yeux le meilleur rapport qualité/prix, la méthode Do it Yourself (DIY, fabrication maison), est la plus avantageuse et intéressante. Car non seulement elle permet de se fabriquer son vélo idéal et sur mesure, mais aussi de pouvoir s’approprier son vélo et développer ses compétences en mécanique. Pour vous fabriquer un vélo DIY il suffit de fouiller dans le fond des garages pour trouver un vieux cadre de vélo robuste en acier, et il fera sûrement l’affaire. Il suffit ensuite d’ajouter les accessoires nécessaires pour le transformer en vélo de voyage idéal.

Pour les plus débrouillards, on peut aussi assembler plusieurs vélos ensemble.


Vous avez encore des hésitations pour le choix de votre vélo ? Ou bien vous avez trouvé votre perle rare ? Partagez votre expérience en nous laissant des commentaires.

Articles similaires

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

– Nouveau –

Cliquez ici pour vous inscrire à l'infolettre

Articles par thématiques