Le tao du vélo, Julien Leblay

« Le Tao du vélo, petites méditations philosophiques » est un livre court et poétique qui vous entraine dans la vie et la philosophie du cyclonomade. 89 pages qui se dévorent d’une traite et qui racontent la vie simple d’un voyageur à vélo et de tout ce qui fait la vie et le bonheur de celui-ci.

Idéal pour tous ceux qui connaissent la route, pour ceux qui ont rencontré le spleen du cyclonomade et qui ne savent pas comment retrouver le goût de repartir à vélo, ou encore pour tout ceux qui souhaiteraient comprendre un de leur proche parti sur les routes…

Car à travers ce livre, Julien Leblay met des mots sur ces sensations folles, ce plaisir indescriptible de vadrouiller en toute liberté, mais il parle des difficultés aussi, celles dont on n’ose pas toujours parler… Un petit chef d’oeuvre à lire de toute urgence !

« La vue de ce voyageur à vélo fait remonter en moi l’instinct primaire du cyclonomade. J’aimerais aussi être fouetté par la pluie, bringuebalé par le vent. Je souhaiterais avoir à me réchauffer au pied d’un poêle, un maté à la main, offert par des hôtes de hasard. Je voudrais désirer la douche du soir, qui procure des sensations sublimes lorsqu’elle est rare. Oubliés, le chauffage de la berline, la protection du toit et des vitres contre les éléments déchaînés. Je veux m’évader, me vêtir d’un simple cuissard usé par les frottements et le soleil, remplir ma gourde de l’eau des glaciers et pédaler. « 

Extrait du livre « Le Tao du Vélo » – Julien Leblay

Le tao du vélo, Julien Leblay

Le tao du vélo, Julien Leblay

Le Tao du vélo, petites méditations cyclopédiques – De Julien Leblay

Éditions Transboréal, collection « Petite philosophie du voyage » – 89 pages

Prix : 8€ aux éditions Transboreal

Articles similaires

2 Commentaires

  1. Laura's Gravatar Laura
    17 septembre 2015    

    Vous avez un livre que vous souhaitez partager ? N’hésitez pas à nous envoyer un article à son propos et nous le publierons sur www.Cyclonomade.net.

  2. bance's Gravatar bance
    22 mars 2016    

    je viens de lire  » le centaure de l’arctique » de yves gauthier, publié chez actes sud en 2001.
    c’est l’histoire folle d’un ouvrier soviétique – gleb travine- qui décide en 1927 de faire le tour de son pays, l’urss à l’époque, à vélo.
    une vraie histoire, bien décrite par un connaisseur de la société soviétique dans toute sa complexité du début du 20 ° siècle.
    un régal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

– Nouveau –

Cliquez ici pour vous inscrire à l'infolettre

Articles par thématiques